Alimentation, sport et massage : le triptyque gagnant pour une perte de poids réussie

Alimentation, sport et massage : le triptyque gagnant pour une perte de poids réussie

par Anne Cali | 26 avril 2021 | Actualités Anne CALI

Certes, il est possible de perdre des kilos rapidement au prix d’une diète alimentaire drastique – souvent déconseillée par les nutritionnistes –, mais l’effet yo-yo n’est jamais bien loin. Pour perdre du poids durablement, il est préférable d’y aller en douceur en utilisant les bons leviers.

L’alimentation : équilibrée et diversifiée

Les privations n’ont bien souvent pas d’autres conséquences que de générer des frustrations, voire même des carences. On le saurait si les régimes à la mode marchaient véritablement ! Pour venir à bout de ses kilos superflus, il est avant tout nécessaire de questionner son rapport à la nourriture et, si besoin, de réadapter son mode d’alimentation : moins de produits industrialisés, plus de fruits et légumes frais. Pas question pour autant d’oublier les petits plaisirs de la vie mais… avec modération !

Le sport : adapté et régulier

En parallèle d’un régime alimentaire sain, pratiquer une activité physique régulière est également indispensable pour une perte de poids réussie. En plus de brûler des calories, le sport sollicite également différents groupes musculaires, ce qui permet de redessiner certaines parties du corps. Mais, bien au-delà de la perte de poids, l’activité physique possède de nombreux bienfaits pour l’organisme, et contribue à booster le moral !

Le palper-rouler manuel : ciblé et efficace

Pour accompagner les effets d’une alimentation diversifiée et d’une pratique sportive régulière, il existe une arme anti-cellulite redoutable : le palper-rouler manuel. Au sein de l’institut Anne Cali, on pratique une technique encore plus innovante appelée la méthode GAD pour Glisser, Appuyer, Décoller. Contrairement au palper-rouler classique, cette technique de massage permet d’atteindre les couches les plus profondes de la peau, et de détruire les adipocytes les plus incrustés.


PARTAGÉ CET ARTICLE :